Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
  • Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
  • Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
  • Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
  • Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie
  • Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie

Qu'est ce qu'un vitrage avec Protection incendie

La gamme PYROBEL

La résistance au feu d’un élément de construction vitré vise à déterminer
dans quelle mesure cet élément est capable de limiter la propagation d’un incendie.
Cette résistance est mesurée selon différents critères :
*La stabilité : le vitrage ne s’efface pas
*L’étanchéité aux flammes, et gaz chauds : le vitrage empêche tout passage de flammes ou gaz chauds (Mais pas la chaleur)
*La limitation du rayonnement : le vitrage limite la quantité de chaleur traversant le vitrage vers le côté à protéger
*L’isolation thermique : la température moyenne du vitrage côté protégé reste inférieure à 140° C ce qui élimine tout risque d’auto inflammation des matériaux exposés, tant par rayonnement que par convection, et permet une évacuation sans danger du bâtiment.

TELECHARGER LES FICHES TECHNIQUES

Spécificités techniques :

La résistance au feu d’un verre est déterminée selon 3 critères :

  • E = La résistance mécanique, l’étanchéité aux flammes (exprimé en minute, temps pendant lequel les flammes ne passent pas) et la capacité à retenir les fumées dans un volume déterminé, par un écran de cantonnement
  • EW = E + La limitation du rayonnement (temps pendant lequel le rayonnement ne dépasse pas un certain seuil)
  • EI = EW + L’isolation thermique (temps pendant lequel la température ne dépasse pas un certain seuil)

 

Dans tous les cas, la résistance au feu concernera l’ensemble des éléments de l’ouvrage et non  les verres seuls.

 

Chaque vitrage doit être conforme à un procès-verbal d’homologation.

Pour qu’un vitrage puisse prétendre à une homologation officielle de classement au feu, il est impératif que tous les éléments du procès-verbal soit respectés